Utiliser FileZilla (gratuit)

FileZilla est très connu pour sa gratuité certes, mais également sa simplicité, sa puissance et sa versatilité. Ce client, initialement un pur client FTP sait également faire du sFTP, ce qui nous intéresse particulièrement pour Gandi Simple Hosting qui refusera le protocole FTP.

Tout d'abord, vous trouverez FileZilla, en français, sur ce site. Il est toujours conseillé d'utiliser la dernière version stable. Sachez toutefois que ces pages et les screenshots ont été réalisés avec la version 3.5.1 pour Windows.

une interface simple et épurée

Connexion à une instance Gandi Simple Hosting

FileZilla possède un gestionnaire de sites (CTRL+S) qui vous permet d'enregistrer les informations de connexion de tous vos sites, qu'ils soient en FTP ou en sFTP.
Pour vous connecter à votre instance Gandi Simple Hosting, vous avez besoin de votre identifiant unique (fournit dans l'email de confirmation de création de votre instance), de votre mot de passe (défini lors de la création de votre instance) et de l'adresse du serveur Gandi Simple Hosting qui change selon la localisation de votre instance :

  • sftp.dc3.gpaas.net pour le datacenter de Paris FR-SD3
  • sftp.sd5.gpaas.net pour le datacenter de Paris FR-SD5
  • sftp.sd6.gpaas.net pour le datacenter de Paris FR-SD6
  • sftp.dc2.gpaas.net pour le datacenter du Luxembourg

L'adresse correspondant à votre instance figure également dans l'email de confirmation de création de votre instance.

Attention, 22 doit être renseigné dans le champ “Port”.

entrez les informations de connexion et sauvegardez celles-ci

Transférer vos fichiers vers votre instance Gandi Simple Hosting

Une fois la connexion établie, vous verrez l'arborescence de votre instance et serez en mesure de transférer vos fichiers dans vos virtual hosts.

N'oubliez pas que vos fichiers doivent être placés dans le répertoire htdocs/ correspondant à votre virtual host (site web) pour être visibles !

Par exemple : /vhosts/www.monsite.com/htdocs/

Création de dossiers

C'est une fonction classique, telle que la création d'un dossier dans votre gestionnaire de fichier Windows par exemple… Il suffit de vous placer dans la fenêtre des fichiers distants (à droite par défaut), de faire un clic-droit dans la fenêtre (mais pas sur un nom de fichier ou dossier existant), puis de choisir l'option “Créer un dossier”. Entrez un nom valide et cliquez sur Ok.

Créer un répertoire est très simple

Changer les permissions d'un dossier ou d'un fichier

le système de permission est l'une des bases des systèmes de fichiers UNIX et est couramment utilisé dans le monde informatique. Dans nos tutoriaux, nous ferons simple en vous donnant la valeur binaire qui doit être affecté à un dossier ou un fichier, mais si vous souhaitez en savoir plus sur les permissions, nous vous conseillons la lecture de cette page.

Pour modifier les permissions d'un dossier ou d'un fichier, il suffit de sélectionner celui-ci dans la fenêtre, de faire un clic-droit pour ouvrir le menu contextuel puis de sélectionner l'option “Droits d'accès au fichier…

Ouvez le menu contextuel d'un clic droit

Il suffit ensuite d'entrer la valeur binaire correspondante aux permissions souhaitées sur le fichier ou le répertoire.

Ouvez le menu contextuel d'un clic droit

Lorsque l'on souhaite que l'application des droits se fasse sur un répertoire ainsi que sur tous les répertoires à l'intérieur de celui-ci (récursif), il faut alors cocher la case “Récursion dans les sous-dossiers”, sinon vous n'appliquerez les permissions qu'au dossier sélectionné (ce qui peut être souhaité selon les cas).

Dernière modification: le 28/02/2018 à 16:24 par Valère M. (Gandi)