Images système

Gandi opère deux plateformes de virtualisation, chacune offrant une sélection de systèmes Linux et BSD spécialement préparés par notre équipe. Nos utilisateurs peuvent également installer des systèmes “vanilla” ou personnalisés de leur propre chef, pour bénéficier de la puissance et flexibilité de notre offre en toute liberté.

Sur notre nouvelle plateforme HVM, disponible depuis fin 2014, nous offrons plusieurs versions de 3 systèmes Linux (Debian, Ubuntu et CentOS) et un système BSD (FreeBSD). C'est aussi sur cette plateforme que vous pourrez installer d'autres systèmes, pour autant qu'ils supportent ACPI et incluent virtio (c'est le cas de la plupart des distributions modernes).

Sur notre plateforme Xen, qui est en production depuis 2007, nous avons lancé des centaines de milliers de serveurs avec plus d'une dizaine de systèmes Linux différents au fil des années, en 32 et 64 bits. Tous les systèmes sélectionnés sont spécialement adaptés et optimisés pour notre plateforme par notre équipe, du kernel à la configuration du système.

Dans le cadre de la transition progressive de Xen à HVM, nous concentrons nos efforts sur les systèmes les plus utilisés par nos clients et prônons toujours la liberté et diversité pour nos clients avec une approche “faites-le vous-même”.

Cet article détaille les systèmes que nous supportons et ceux que nous déprécions. Vous y trouverez également des exemples pour installer un système différent par vous-même sur la nouvelle plateforme HVM.

Images officielles

Vous pouvez choisir parmi les images système officielles au moment de la création d'un serveur. Les images officielles ne sont autres que les images originelles, telles que publiées par leurs développeurs respectives, pré-configurées par notre équipe pour fonctionner sur notre plateforme.

Historiquement, nous avons supporté un maximum de distributions Linux du mieux que nous avons pu. Grâce à notre nouvelle plateforme, nous pouvons désormais nous concentrer sur les versions stables des systèmes plus utilisés tout en encourageant l'usage de tout système compatible.

Images supportées

Une image supportée offre un système robuste, optimisé pour notre plateforme. Nous apportons des améliorations continuellement pour que la plateforme et le système tirent au maximum parti des nouvelles fonctionnalités compatibles.

Notre politique de support pour les images système peut être résumee en quelques points :

  • 4 systèmes supportés (3 distributions Linux et 1 système BSD)
  • 2 versions récentes et stables pour chaque système (l'equivalent des “long term support” si disponible)
  • Architecture 64 bits exclusivement
  • Préférence pour la plateforme HVM, qui sera la plateforme par défaut dans le futur

Le tableau ci-dessous liste toutes les images système actuellement supportées, ainsi que leur cycle de vie projeté.

Systèmes Nom de l'image Plateforme Dépréciée par EOL
Debian Debian 8 64 bits (HVM) HVM Debian 10 +6 mois
Debian 7 64 bits (HVM) HVM Debian 9 +6 mois
Debian 7 64 bits Xen Migration HVM +6 mois
Ubuntu Ubuntu 16.04 LTS 64 bits (HVM) HVM Ubuntu 20.04 LTS +6 mois
Ubuntu 14.04 LTS 64 bits (HVM) HVM Ubuntu 18.04 LTS +6 mois
Ubuntu 14.04 LTS 64 bits Xen Migration HVM +6 mois
CentOS CentOS 7 64 bits (HVM) HVM CentOS 9 +6 mois
CentOS 6 64 bits (HVM) HVM CentOS 8 +6 mois
Centos 6 64 bits Xen Migration HVM +6 mois
FreeBSD FreeBSD 10.3 64 bits (UFS) HVM FreeBSD 10.4 Immédiate
FreeBSD 10.3 64 bits (ZFS) HVM FreeBSD 10.4 Immédiate

Images dépréciées

Quand les développeurs des différents systèmes publient une nouvelle version qui répond à nos critères, nous déprécions la version plus ancienne en ajoutant un suffixe ”(deprecated)” au nom des images.

La dépréciation d'une image n'affecte pas les serveurs existants et il est toujours possible de créer un nouveau serveur avec une image dépréciée.

Après 6 mois, une image dépréciée atteint sa fin de vie (EOL) et devient alors indisponible à la selection lors de la création de nouveaux serveurs.

Nom actuel Plateforme Date de dépréciation Nom après dépréciation Date EOL
None

EOL (Fin de vie)

Les images en fin de vie (EOL) ne sont plus publiquement accessibles et donc ne peuvent être choisies pour la création de nouveaux serveurs.

Les serveurs existants ne sont pas affectés par la fin de vie d'une image, sauf dans la mesure où ils ne sont plus supportés, donc plus mis-à-jour, par notre équipe. Le support de ces systèmes dépend entièrement des développeurs officiels. Nous ne garantissons pas non plus que nos miroirs de paquets restent disponibles pour ces distributions. Assurez-vous d'utiliser les miroirs fournis par les développeurs.

Vous pouvez continuer des serveurs avec des images ayant atteint leur fin de vie si vous gardez vous-même des Snapshots de ces images. Cela peut être utile dans différents cas, comme par exemple dans un environnement de production où les systèmes sont gérés au détail directement par les administrateurs.

Nom Plateforme Date EOL
FreeBSD 10.2 64 bits (UFS) HVM 19 Mai 2016
FreeBSD 10.2 64 bits (ZFS) HVM 19 Mai 2016
ArchLinux 32 bits Xen 14 Juin 2016
ArchLinux 64 bits Xen 14 Juin 2016
Centos 5 32 bits Xen 14 Juin 2016
CentOS 5 64 bits Xen 14 Juin 2016
Centos 6 32 bits Xen 14 Juin 2016
Debian 6 32 bits Xen 14 Juin 2016
Debian 6 64 bits Xen 14 Juin 2016
Debian 7 32 bits Xen 14 Juin 2016
Fedora 17 32 bits Xen 14 Juin 2016
Fedora 17 64 bits Xen 14 Juin 2016
OpenSUSE 12.2 32 bits Xen 14 Juin 2016
OpenSUSE 12.2 64 bits Xen 14 Juin 2016
Ubuntu 10.04 32 bits Xen 14 Juin 2016
Ubuntu 10.04 64 bits Xen 14 Juin 2016
Ubuntu 12.04 32 bits Xen 14 Juin 2016
Ubuntu 12.04 64 bits Xen 09 Mars 2017
Ubuntu 14.04 32 bits Xen 14 Juin 2016

Images personnalisées

Notre plateforme HVM vous permet d'installer des systèmes différents de ceux qui sont fournis par Gandi.

Il vous faudra cependant configurer ces systèmes au préalable, notamment pour vous assurer que vous pouvez, au minimum, vous y connecter.

Cette section décrit deux méthodes d'installation. La première méthode est plus simple et plus adaptée à des scénarios de test ou d'apprentissage. La seconde méthode vous permet de réutiliser l'image créée lorsque vous créez de nouveaux serveurs.

Pré-requis

  1. Un compte Gandi Hosting, avec des crédits
  2. Gandi CLI, notre interface en ligne de commande (pas obligatoire, mais recommandé)
  3. Les systèmes que vous installez doivent inclure virtio et supporter ACPI

Méthode pour serveur unique

Cette méthode est la plus adaptée à des usages de test ou d'apprentissage.

Vous allez créer un serveur et vous servir de son disque système pour installer votre image personnalisée sur un nouveau disque de données. En suite, vous remplacerez simplement le disque système originel par votre disque de données pour démarrer votre serveur avec le nouveau système.

Au passage, vous copierez les informations de configuration du serveur, comme les données de l'utilisateur ou des interfaces réseau présentes dans le disque système. Puisque ces informations seront statiquement introduites dans la nouvelle configuration, vous ne pourrez pas utiliser ce disque comme image de base pour de nouveaux serveurs.

Dans ce scénario, vous n'aurez pas non plus accès à l'ensemble des fonctionnalités de notre plateforme. Vous pourrez démarrer, arrêter et redémarrer votre serveur avec nos interfaces, mais tous les autres détails de configuration (comme le montage de disques, l'ajout de ressources à chaud, etc.) ne seront pas forcément disponibles sans votre intervention.

Etapes

  1. Créer un serveur avec un disque système officiel
  2. Créer un disque de données
  3. Télécharger un tarball ou installateur d'une image dans le disque système
  4. Installer l'image sur le disque de données
  5. Copier les configurations du système sur le disque de données
  6. Arrêter le serveur et détacher les deux disques
  7. Rattacher le disque de données, le configurant comme disque système
  8. Démarrer le serveur
  9. Supprimer le disque système original

Exemples

Méthode pour système réutilisable

Avec cette méthode, vous pouvez créer une image qui sait se configurer de manière dynamique, et qui donc pourra être utilisée comme base pour la création de nouveaux serveurs.

Gandi a créé ses propres outils pour que les images officielles puissent détecter leur configuration automatiquement, la récupérant depuis la plateforme. La plupart des outils sont open source est disponibles sous license libre, donc vous pouvez vous en servir directement avec des systèmes compatibles, ou vous en inspirer pour adapter un système différent.

En appliquant la configuration jusqu'au bout, vous pourrez supporter toutes les fonctionnalités de la plateforme sur vos systèmes. Par exemple, vous servir des miroirs de Gandi pour un accès ultra-rapide aux logiciels ou l'ajout de ressources à chaud.

Etapes

  1. Créer un serveur avec un disque système officiel
  2. Créer un disque de données
  3. Télécharger un tarball ou installateur d'une image dans le disque système
  4. Installer l'image sur le disque de données
  5. Créer les outils spécifiques de configuration
  6. Détacher le disque de données du serveur
  7. Convertir le disque de données en disque système
  8. Créer un nouveau serveur en sélectionnant ce disque comme image de base
  9. Supprimer le serveur original avec son disque système

Exemples

  1. Configurations spécifiques à Gandi pour les systèmes officiels, gandi-vm-config: https://github.com/Gandi/gandi-vm-config
  2. L'outil de configuration de VMs de Gandi, swap-setup: https://github.com/Gandi/gandi-swapsetup
  3. Comment nous avons créé l'image système de FreeBSD : https://wiki.gandi.net/en/iaas/references/freebsd
  4. Article : comment nous préparons un serveur : http://gandikitchen.net/post/2013/11/15/How-is-a-virtual-machine-set-up
Dernière modification: le 09/03/2017 à 11:27 par Nicolas C. (Gandi)