Table des matières

Les questions fréquentes sur Simple Hosting

Nous avons répertorié ici les questions fréquentes que vous pouvez vous poser sur notre offre Simple Hosting.

Comment se connecter en FTP sur mon instance ?

Vous ne pouvez pas vous connecter en mode FTP sur votre instance, vous devez utiliser un client compatible SFTP.

Est-il possible de se connecter en SSH sur mon instance ? en rsync ? en webdav ?

Seul les modes SFTP et SSH sont disponibles pour le moment.

Où mettre mes fichiers une fois connecté en SFTP ?

Une fois l'adresse de votre site déclarée, soit pendant le processus de création de l'instance, soit à posteriori via le formulaire d'ajout d'adresse de votre fiche instance, un répertoire avec le nom du site sera créé dans le répertoire vhosts.
Les fichiers de votre site doivent alors être placés dans le répertoire htdocs se trouvant dans le dossier au nom de votre site.

Nous vous rappelons également qu'un guide de démarrage est disponible en téléchargement, détaillant chaque opération.

Comment changer le mot de passe de ma page d'administration ? du SFTP ?

Le mot de passe de votre page d'administration et de votre accès SFTP est le même, il peut être changé sur la fiche de votre instance, un tutoriel est disponible.

Puis-je installer d'autres binaires, modules et applicatifs ?

Oui ! Vous pouvez installer et utiliser n'importe quel binaire sur votre instance, de manière globale ou spécifique à chaque site dans le cas des instances PHP.

Installation globale :

  • Via sFTP, placez vos binaires dans le répertoire /lamp0/home/
  • Le chemin du répertoire à inclure dans votre code est alors /srv/data/home/, qui est le même chemin pour retrouver ces fichiers quand connecté par SSH

Installation spécifique à un Site / VHOST :

Les instances PHP traitent chaque VHOST comme un site et environnement différent. Vous pouvez donc placer des binaires et les rendre accessibles au code d'un site spécifique.

Par exemple, pour le VHOST www.mondomaine.tld, vous pouvez placer vos fichiers dans un répertoire “mon_dossier” et les inclure à partir de /srv/data/web/vhosts/www.mondomaine.tld/mon_dossier

Cette fonctionnalité n'est pas disponible sur les anciennes instances, comme PHP 5.4.

Je ne me souviens plus de mon mot de passe MySQL ou j'ai supprimé par erreur le compte root, comment le récupérer ?

Initialement, il n'y a pas de mot de passe sur le compte root de votre base MySQL. Si vous en avez mis un et que vous ne vous en souvenez plus ou si vous avez effacé ce compte root, vous devrez alors suivre la procédure suivante reset-mysql.

J'ai transféré mes fichiers sur mon instance mais je vois toujours le message "It works!" sur mon site. Pourquoi ?

Lors de la création de votre virtual host, le système créé un fichier index.html à la racine du répertoire htdocs/. C'est ce fichier qui vous affiche le message “It works!”. Il est recommandé d'effacer ce fichier, ainsi, si votre fichier d'index se nomme index.php, par exemple, c'est bien lui qui sera ensuite reconnu comme le fichier index.

Comment faire pointer plusieurs adresses vers les mêmes fichiers ?

Pour faire pointer plusieurs adresses vers un même site, vous pouvez utiliser notre service gratuit de redirection.
Si vous souhaitez faire pointer plusieurs adresses installées sur la même instance vers les mêmes fichiers, vous devez alors utiliser un symlink (lien symbolique).

Où peut-on voir les statistiques de visites sur mes sites ?

Les logs de votre instance (apache2, process PHP, MySQL) sont disponibles sur votre page d'administration mais nous ne pré-installons ou ne paramétrons aucun logiciel de statistique. Vous pouvez, par exemple, vous tourner vers Google Analytics ou vers un logiciel comme OpenWebAnalytics.

Comment connaître les modules installés sur mon instance ?

Si vous possédez déjà une instance, sur votre interface d'admin ( http://<id>.admin.dc0.gpaas.net dont <id> est votre identifiant d'instance), vous trouverez un PHPinfo complet et un Apache status complet. Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez consulter ce phpinfo qui vous donne les paramètres d'un pack S.

D'autres langages que PHP/MySQL sont-ils disponibles ?

Oui ! Nous supportons actuellement, en plus de PHP, les langages Node.js, Python et Ruby, que vous pouvez associer indifféremment aux systèmes de gestion de bases de données MySQL, pgSQL et MongoDB.
Par ailleurs, une wishlist est disponible pour recueillir vos demandes de nouveaux langages ou de nouvelles fonctionnalités.

Est-il possible d'installer un certificat SSL sur un Simple Hosting ?

Oui, à partir du pack M. Rendez-vous sur la page d'administration de votre instance, puis cliquez sur l'icône “certificat” en face du site (vhost) concerné. (plus d'infos)

Comment comparer votre offre à celle mutualisée de mon hébergeur ?

Simple Hosting n'est pas une offre dites mutualisée, mais une instance dédiée optimisée avec un système de cache en frontal (Varnish)…

Nos prix sont proches d'une plateforme mutualisée mais la qualité de service et la stabilité sont incomparables.

Pourquoi est-ce qu'après avoir déposé ou modifié un fichier, Celui-ci n'est pas disponible immédiatement ?

Simple Hosting inclut un cache accélérateur : vous devrez purger le cache pour accéder immédiatement aux fichiers.

Puis-je modifier les fichiers de configuration de PHP (php.ini) ?

Oui, vous pouvez surcharger la configuration de PHP pour votre instance. Certaines variables sont modifiables. Vous trouverez le détail sur cette page.

La limite "jusqu'à 200 domaines" est-elle sur toutes les tailles d'instances ?

Oui. A noter que les limites de votre instance sont globales à l'ensemble des sites hébergés. 200 sites plaquettes avec peu de visiteurs tiendront sans problème sur un pack S, mais il faudra prendre un pack plus gros si vous comptez héberger plusieurs sites importants sur une même instance.

Comment puis-je changer le nom de mon instance ?

Ce n'est pas possible pour le moment. Nous créerons une procédure si la demande semble incontournable sur notre wishlist.

Est-il possible de mettre en place des taches planifiées type CRON ?

Oui, c'est désormais possible. Vous pouvez spécifier des tâches avec une granularité d'une heure dans un fichier anacrontab dédié. Les informations sont détaillées sur cette page.

Comment afficher les erreurs PHP directement plutôt que dans le fichier de log ?

Si vous souhaitez afficher les erreurs PHP directement dans la page plutôt que dans le fichier de log accessible dans votre administration locale, vous devez ajouter la directive suivante sur la page concernée :

<?php
error_reporting(E_ALL);
ini_set("display_errors", 1);
?>

Mon registrar ne me permet pas d'ajouter un enregistrement TXT dans la zone DNS de mon domaine

Certains registrars lorsque vous utilisez leurs serveurs DNS et gérez donc la zone DNS de votre domaine chez eux ne proposent pas forcément d'enregistrement TXT, ce qui pose problème pour la configuration d'un virtualhost sur votre instance SimpleHosting.

Il y a deux options pour contourner cette problématique :

  • transférer votre domaine chez un prestataire chez lequel la zone DNS permet de gérer les enregistrements DNS de type TXT (Gandi en fait partie pour information),
  • utiliser des serveurs DNS externes, il existe des prestataires permettant d'utiliser leurs serveurs DNs et de gérer la zone DNS chez eux avec les enregistrements DNS de base dont celui de type TXT.

Comment activer Ioncube Loader sur mon instance ?

Vous pouvez placer les modules d'Ioncube Loader sur votre instance comme décrit dans la section Puis-je installer d'autres binaires, modules et applicatifs ?

Ensuite il suffit de déclarer le chemin de la librairie dans le fichier /lamp0/etc/php/php-custom.ini au moyen de la ligne suivante :

zend_extension = /srv/data/home/mon_repertoire_ioncube/ioncube_loader.so

D'enregistrer la modification, et ensuite de redémarrer l'instance

Sur les instances PHP 5.4, le module est déjà pré-installé et disponible sur le chemin suivant : /usr/lib/php5/20100525/ioncube_loader.so, donc il vous suffit d'inclure ce chemin dans le fichier php-custom.ini mentionné plus haut.

Comment installer et utiliser le module de paiement Sips / Atos ?

Vous pouvez installer vous-même vos propres binaires et modules, comme les binaires du module de paiement Sips d'Atos (Worldline), commercialisé en Europe sous différentes appellations commerciales et par différentes banques (citons par exemple: Mercanet chez BNP Paribas, Sogenactif à la Société Générale, Elysnet chez HSBC, Scellius à la Banque Postale, ou encore Sherlock's chez LCL).

Les binaires Sips/Atos sont fournis par votre banque ou votre partenaire de gestion de paiements. Veuillez prendre contact avec votre banque/partenaire pour les obtenir. Vous pourrez les placer sur votre instance par la suite. Vous devriez toujours opter pour l'utilisation des modules officiels, plutôt qu'utiliser les versions inclues avec votre application, CMS ou plugins tiers.

Sur les anciennes instances, comme PHP 5.4, ce module était pré-installé par nos soins.

Localisation des fichiers de configuration :

Vous pouvez placer les fichiers Sips dans un sous-répertoire du dossier /tmp ou bien un sous-répertoire du vhost. Il vous faudra spécifier ces chemins dans le fichier pathfile, de la manière suivante :

/tmp/votre_dossier

ou bien

/srv/data/web/vhosts/www.mondomaine.tld/votre_dossier

De même, la spécification du chemin du fichier pathfile dans le code de la requête ou de la réponse devra être de la même forme absolue :

$parm="$parm pathfile=/srv/data/web/vhosts/www.mondomaine.tld/votre_dossier/pathfile";

Localisation des binaires request et response :

Dans vos pages de code dédiées à effectuer la requête au système Sips, ainsi que dans la page chargée de traiter la réponse, vous aurez à préciser le chemin des binaires via la variable $path_bin, de cette façon :

Sur les anciennes instances :

$path_bin = "/usr/local/bin/atos/request";
$path_bin = "/usr/local/bin/atos/response";

Sur les nouvelles instances, par exemple (selon l'emplacement que vous avez choisi):

$path_bin = "/srv/data/home/atos/request";
$path_bin = "/srv/data/home/atos/response";

Comment utiliser xdebug en remote ?

L'utilisation de xdebug en remote (à distance) afin de débuguer votre code depuis votre IDE favoris est tout à fait possible sur les instances Simple Hosting PHP / MySQL.

Pour cela, éditez le fichier de configuration 'php-custom.ini' de votre instance et indiquez les directives suivantes :

zend_extension = /usr/lib/php5/20100525/xdebug.so
xdebug.default_enable=on
xdebug.remote_autostart = On
xdebug.remote_connect_back = Off
xdebug.remote_enable = On
xdebug.remote_handler =  dbgp
xdebug.remote_host = X.X.X.X
xdebug.remote_port = 9000

La directive 'xdebug.remote_host' doit contenir votre adresse IP publique. Une fois le fichier 'php-custom.ini' modifié, il sera nécessaire de redémarrer l'instance afin que les paramètres soient pris en compte.

Xdebug se connecte au poste client sur le port 9000 en tcp par défaut. Veillez à ce que votre pare-feu soit correctement configuré pour accepter les connexions entrantes sur ce port !

Coté client, la configuration dépend du logiciel utilisé. Une liste de clients le supportant est proposé ici http://xdebug.org/docs/remote.

Comment utiliser Paybox ?

PayBox propose deux manières d'utiliser son module de paiement, soit via l'exécution d'un script CGI-BIN, soit en utilisant leur API. L'utilisation de l'API ne nécessite pas d'installation en particulier sur votre instance, cette méthode est à privilégier.

Pour plus d'informations sur l'utilisation du système de paiement Paybox, nous vous invitons à vous référer à leur documentation complète (en français), disponible à cette adresse :

http://www1.paybox.com/espace-integrateur-documentation/la-solution-paybox-system/

Si vous souhaitez utiliser le CGI-BIN sur les sites Web de votre instance, vous pouvez installer vous-même ce script CGI.

Sur les anciennes instances, comme PHP 5.4, vous pouvez charger le module CGI fourni par nos soins, en indiquant le chemin suivant :

/usr/local/bin/paybox/payboxv3.cgi 

Accéder aux en-têtes "Authorization"

Dans le cas où vous souhaitez utiliser une authentification basé sur HTTP, il faudra ajouter les directives suivantes dans votre fichier '.htaccess' :

RewriteCond %{HTTP:Authorization} ^(.+)
RewriteRule ^(.*)$ $1 [E=HTTP_AUTHORIZATION:%1,PT]

IP publiques des instances pour autorisations

Une instance Simple Hosting ne dispose pas d'adresse IP publique mais d'une adresse IP privée. En effet les instances n'ont pas besoin d'avoir une adresse IP publique car elles ne sont pas censées être accédées en direct. Toutes les connexions effectuées sur l'instance (notamment pour les sites web qu'elle héberge) se font au travers des accélérateurs web (Varnish) qui se trouvent devant les instances.

Par conséquent les adresses IP à autoriser afin de laisser passer les requêtes en provenance d'une instance sont toutes celles des passerelles du datacenter où est installée l'instance, à savoir:

  • Pour le datacenter de France (dc0): 217.70.180.225 à 217.70.180.238
  • Pour le datacenter des USA (dc1) : 173.246.96.76 à 173.246.96.78
  • Pour le datacenter du Luxembourg (dc2): 217.70.186.133 et 217.70.186.134

Les signatures d'accès SFTP pour Simple Hosting

Les signatures /empreintes (key fingerprints) pour Paris, Baltimore, Luxembourg sont:

2048 35:e0:5a:a9:54:12:55:6b:ce:41:8c:c1:9e:35:1d:f6 (RSA)

1024 80:c7:a8:05:dc:79:92:f1:9c:b7:61:46:a7:ad:2d:f7 (DSA)

Dernière modification: le 03/03/2016 à 15:15 par Alexandre L. (Gandi)