Installer Joomla! sur Gandi AI

Joomla est un système de gestion de contenu open source et gratuit, qui inclut un grand nombre de fonctionnalités (RSS, news, blog, sondages…).

Créer une base de données dédiée à Joomla

Il est prudent d'avoir une base de données (avec utilisateur et mot de passe) dédiée à Joomla. Soyons originaux, appelons-la joomla.

Si vous ne savez pas créer une base de données, je vous invite à vous laisser guider par ce tutorial.

Prévoir un espace dédié à Joomla

Ici, deux choix s'offrent à vous. Par souci de “propreté”, vous êtes avisé de placer Joomla dans un répertoire au sein du sous-domaine www (www.exemple.com/joomla), ou dans un sous-domaine spécifique (joomla.exemple.com - c'est cette option que nous allons suivre dans ce tutoriel, mais rien ne vous y oblige!).

Si vous préférez simplement placer Joomla dans un répertoire:

Facile! Créez un répertoire dédié dans l'emplacement souhaité (dans htdocs par exemple, pour obtenir www.exemple.com/joomla)

Si vous voulez attribuer un sous-domaine spécifique à Joomla du type joomla.exemple.com:

Deux opérations à faire:

  • Configurer votre serveur pour ce sous-domaine, comme vous l'explique ce tutorial
  • Configurer votre sous-domaine pour pointer vers le serveur que vous venez de configurer, comme vous l'explique ce tutorial

Téléchargement de Joomla

Pour commencer, nous allons le télécharger. la dernière version disponible au moment de l'écriture de ce tutoriel est la 1.6.0

Rien ne vaut le site officiel pour trouver le fichier compressé initial. Je conseille donc ce lien.

Cliquez sur Télécharger.

Maintenant que le fichier est sur votre disque dur préféré, décompressez-le. Vous voici avec un répertoire (renommons le joomla) contenant tous les fichiers.

Lancez votre client FTP préféré (Ah, vous aussi c'est FileZilla?), connectez-vous en temps qu'admin sur votre serveur, et rendez-vous sur le répertoire correspondant au virtual host que vous aviez défini initialement.

Dans l'exemple en cours, le chemin de mon FTP correspondra à ceci :

/srv/d_ma-gandi-ai/www/joomla.tutorielgandi.net/htdocs/

…a moins que vous n'ayez changé la configuration initiale des fichiers web, mais si vous l'avez fait, j'assume que vous saviez ce que vous faisiez :)

A ce stade, nous allons donc pouvoir mettre les fichiers de Joomla sur notre Gandi AI.

  • Si vous avez créé un virtual host de type joomla.mondomaine.com, vous allez vouloir que le forum démarre dés la première page : vous allez donc uploader le contenu (et non pas le répertoire en lui-même) du répertoire joomla dans le répertoire htdocs de votre sous-domaine.
  • Si vous n'avez que faire du sous-domaine et que vous préférez un bon vieux lien en mondomaine.com/joomla alors il ne vous reste plus qu'à uploader le répertoire complet dans htdocs (ou dans un autre dossier si vous en avez décidé ainsi).


Préparer les fichiers Joomla

Pour que Joomla puisse se configurer, il va avoir besoin de droits spécifiques sur certains dossiers/fichiers. Pour changer les droits sur un fichier via votre client FTP, dans la plupart des cas, il suffit de faire un click droit sur le fichier en question et chercher le bon terme dans le menu contextuel (Droits, Rights, CHMOD ou encore Propriétés). Puisque j'ai commencé à vanter les mérites de FileZilla, voyons comment faire avec ce client.

Pointez le fichier en question, faites un click-droit dessus et sélectionnez “Attributs du fichier…”. La fenêtre qui s'ouvre vous propose de changer les droits du fichier de 2 façons différentes : en droits à cocher ou en valeur numérique.

Le but du tutorial n'étant pas de vous initier aux valeurs numériques des droits sous UNIX, il est plus facile de vous dire que vous devez simplement remplacer la valeur numérique par 777.

Les répertoires qui nécessitent un changement de droits sont:

administrator/backups
administrator/components
administrator/modules
administrator/templates
cache/
components/
images/
images/banners
images/stories
language/
mambots/
mambots/content
mambots/editors
mambots/editors x-td
mambots/search
mambots/system
media/
modules/
template/

Installation de Joomla

A présent, vous pouvez utiliser votre navigateur internet pour vous rendre dans l'emplacement de votre Joomla (du type joomla.votresite.com; www.votresite.com/joomla…).

Si Joomla a été correctement chargé sur votre serveur, et que les droits ont été correctement attribués aux dossiers concernés comme expliqué ci-dessus, vous devriez être autorisés à cliquer sur Suivant.

Etape 1

Joomla vous demandera des renseignements sur la base de données qui lui sera attribuée. Assurez vous donc que vous avez créé une base de données comme indiqué au tout début de ce tutorial.

Remplissez les champs comme tel:

Nom du serveur: localhost

Username: Le nom de l'utilisateur associé à la base de données

Mot de passe: …et son mot de passe

Nom de la base de données: Si vous avez suivi notre exemple, elle s'appelle donc joomla

Préfixe des tables: laissez leur valeur par défaut, à moins de savoir ce que vous faites!

Comme l'indique l'interface d'installation de Joomla elle-même, vous êtes effectivement avisé de laisser le reste des champs de cette étape avec leurs valeurs par défaut.

Etape 2

Nom du site: Là, ça vous regarde.

Etape 3

URL: Joomla vous proposera l'emplacement que vous aviez prédéfini, vous pouvez donc laisser ce champ par défaut.

Chemin: Il s'agit du chemin du FTP pour l'emplacement de Joomla, vous pouvez le laisser par défaut également.

E-mail: Indiquez l'e-mail de la personne qui sera responsable du Joomla installé sur votre serveur.

Admin: Choisissez un nom pour l'administrateur.

Mot de passe: …et son mot de passe.

Les champs restants concernent les permissions des dossiers Joomla, et vous pouvez laisser leur valeur par défaut.

Etape 4

Joomla ne fonctionnera pas avant que vous n'ayez effacé le répertoire /installation qui se trouve dans le répertoire de Joomla.

Pensez donc à le supprimer par le biais de votre client FTP.

Par mesure additionnelle de sécurité, rendez vous ensuite dans la console d'administration de joomla (www.votresite.com/joomla/administrator) et, après vous être identifié, cliquez sur Configuration du site dans la grande rubrique principale Panneau de contrôle.

Vous êtes invité à vérifier la configuration système de votre portail Joomla point par point. Une fois que ce sera fait, vous cocherez l'option en tête de page qui rend configuration.php non modifiable.

Pour toute information supplémentaire, consultez le portail français officiel de Joomla!

Dernière modification: le 20/01/2011 à 16:36 par Norman B. (Gandi)